(hors-série) Agrandir la planche de Marvel Icons
Marvel Icons 2
(hors-série)

 
» dessin: Scot Eaton
» scenario: Robert Kirkman
» genre: Super-Hero
» edition: Marvel France
» collection: -




 
En bref:
Suite à la fin tragique des Vengeurs, Captain America médite sur le sens de son existence. Mais la Société du Serpent, l'Hydra et Crâne Rouge vont vite le ramener à la dure réalité. Le super-héros va tour à tour être confronté à la haine, la trahison et la mort. Et pour la première fois depuis longtemps, il ne pourra pas faire appel aux fidèles vengeurs...



Le commentaire de BLAM! (par Odin)
Rating: 4 out of 10
  
Lors de son annonce, le crossover prétendu historique « Vengeurs : la séparation » (Avengers : Disassembled en VO), avait fait beaucoup de bruit. Touchant la totalité des titres Heroes du Marvel Verse ainsi que des séries comme « The spectacular Spider-Man », les lecteurs avaient mis beaucoup d’espoir dans cet événement. Il faut dire que outre les indications scénaristiques, les équipes créatives avaient de quoi susciter l’intérêt. Aux manettes de la série Avengers (qui est la seule réellement indispensable à la compréhension de l’événement) : Brian-Michael Bendis et David Finch. Autrement dit un scénariste star (qui pourtant ne manque pas de décevoir à l’occasion) et un dessinateur adulé par un nombre de fans sans cesse croissant (dont je fais partie). Oui mais voilà, une bonne équipe créative ne fait pas un bon comic-book et malgré que nous le savions déjà, nous nous sommes une nouvelle fois fait avoir. Le bilan final n’est pas totalement négatif, notamment parce que ce carnage a permis de créer la nouvelle série « New Avengers » (parue dans Marvel Icons 5 en septembre 2005). Mais au final, on a juste l’impression d’avoir lu de nombreuses pages pour pas grand-chose et c’est très frustrant. Si je vous parle de ce crossover c’est parce que ce numéro 2 de Marvel Icons Hors-série est en quelques sortes l’épilogue de l’événement. Il contient l’intégralité de l’arc « Super-patriote », numéros 29 à 32 de la série Captain America (Vol.4). Au scénario, Kirkman, qui est une véritable star depuis sa série « Invincible » éditée chez image (et traduite chez Delcourt en album). Il propose dans ce numéro tout ce que le comics a de moins bon à offrir. A l’instar de la couverture, tramée à l’ancienne et complètement hideuse, le comics déçoit énormément. C’est vide, c’est déjà vu, les dialogues sont ridicules et puérils et la conclusion complètement tirée par les cheveux. Après ses épisodes de « Marvel Team-Up » plus que décevants, Kirkman donne sérieusement l’impression de ne pas être à sa place avec les héros Marvel. Un arc qui n’apporte en plus aucune information importante dans la continuité des titres Heroes. Tout à fait dispensable, vous l’aurez compris.


Vos commentaires : 


Vous avez lu cette BD? Laissez vos impressions ici:
Votre prénom ou pseudo:
Votre e-mail (ne sera pas publié):
Votre site perso/blog (facultatif):
Votre note:
Votre avis sur cette BD:
Dans le souci de garder un site lisible
et compréhensible, évitez d'utiliser
le langage SMS, votre message n'en sera que plus clair pour le lecteur.
Merci de participer à l'évolution
du site grâce à vos avis et rendez-vous sur notre forum.
 



« Retour à la homepage | d'autres idées lectures   BD - Bande dessinée
• La boutique
• BD Shop
• Les concours
• Le Forum
• La bibliothèque
• Web-découvertes
• Le lexique
• Les Dossiers
• L'agenda
• BLAM! iPhone
• Le flux RSS 

  • Recommande ce site
  • Contacte-nous
  • Achat BD en ligne

  • Flux RSS de BLAM!   Tous droits réservés © 1997-2008 BLAM! | Crédits & legal | Contact | Banane | Springfield | Sopranos | Kweb | :mrgreen: AddThis Social Bookmark Button
    BLAM! RACCOURCIS:
    La boutique
    Les concours
    Le forum
    La bibliothèque
    BLAM! iPhone

    Web-découvertes
    Le lexique
    Les dossiers
    L'agenda
    LE BD-SHOP
    Parcourez une sélection de BD, manga, comics et autres via notre partenaire.
    LA BOUTIQUE
    une série de t-shirts et autres produits exclusifs aux couleurs du site et de la BD.
    BLAM! la boutique