Made in India Agrandir la planche de Spider-man HS
Spider-man HS 20
Made in India

 
» dessin: Jeevan J. Kang et Gotham Studios Asia
» scenario: Jeevan J. Kang et Gotham Studios Asia
» genre: Super-Hero
» edition: Marvel France
» collection: Irrégulier




 
En bref:
Pavitr est un jeune garçon timide de la campagne venu habiter en ville pour étudier. Ayant de grosses difficultés d’intégration, il reste la plupart du temps seul, à l’écart des jeunes gens de son âge. Un jour, alors qu’il tente d’échapper à une bande de voyous qui souhaitent lui faire la peau, Pavitr fait la rencontre d’un mage étrange qui lui fait un don bien singulier : le pouvoir de l’araignée. Et comme le dit oncle Bhim : « Qui dit pouvoirs, dit responsabilités ».



Le commentaire de BLAM! (par Odin)
Rating: 6 out of 10
  
Disons le tout de suite, la mini-série proposée dans ce Spider-man hors série est un pur travail de commande. Proposée par Marvel aux studios indiens « Gotham Studios Asia », le principe de l’exercice est le suivant : revoir les origines de l’araignée en l’intégrant dans la culture indienne. L’idée n’est pas forcément mauvaise mais le résultat est plutôt mitigé. L’aspect le plus raté à mon sens est le dessin. Irrégularités typiques et effets de colorisation au burin, tout est rassemblé pour obtenir un rendu grossier et tape-à-l’oeil. Pour le scénario, ce n’est rien de plus qu’une transposition de l’univers du tisseur dans les rues d’une ville indienne. Au lieu d’être un intello introverti, Pavitr (Peter donc) est un bouseux de la campagne qui a bien du mal à s’intégrer en ville. Oncle Ben devient oncle Bhim et Mary Jane s’appelle Meera Jain. En fait, le seul réel intérêt de ce hors série est la présentation de la culture indienne qui est par ailleurs plutôt bien utilisée. Et Orient oblige, la magie et le mystérieux sont très présents (on est donc plus proche de la théorie des totems et du don mystique que de la piqûre de l’araignée radioactive des origines), ce qui donne une version du bouffon plutôt… étonnante. A la fin du volume, l’éditeur propose un glossaire (très utile et instructif au demeurant) expliquant les différentes expressions intraduisibles utilisées dans le numéro. Une curiosité à défaut d’être une priorité.


Vos commentaires : 


Vous avez lu cette BD? Laissez vos impressions ici:
Votre prénom ou pseudo:
Votre e-mail (ne sera pas publié):
Votre site perso/blog (facultatif):
Votre note:
Votre avis sur cette BD:
Dans le souci de garder un site lisible
et compréhensible, évitez d'utiliser
le langage SMS, votre message n'en sera que plus clair pour le lecteur.
Merci de participer à l'évolution
du site grâce à vos avis et rendez-vous sur notre forum.
 



« Retour à la homepage | d'autres idées lectures   BD - Bande dessinée
• La boutique
• BD Shop
• Les concours
• Le Forum
• La bibliothèque
• Web-découvertes
• Le lexique
• Les Dossiers
• L'agenda
• BLAM! iPhone
• Le flux RSS 

  • Recommande ce site
  • Contacte-nous
  • Achat BD en ligne

  • Flux RSS de BLAM!   Tous droits réservés © 1997-2008 BLAM! | Crédits & legal | Contact | Banane | Springfield | Sopranos | Kweb | :mrgreen: AddThis Social Bookmark Button
    BLAM! RACCOURCIS:
    La boutique
    Les concours
    Le forum
    La bibliothèque
    BLAM! iPhone

    Web-découvertes
    Le lexique
    Les dossiers
    L'agenda
    LE BD-SHOP
    Parcourez une sélection de BD, manga, comics et autres via notre partenaire.
    LA BOUTIQUE
    une série de t-shirts et autres produits exclusifs aux couleurs du site et de la BD.
    BLAM! la boutique