Edition intégrale Agrandir la planche de V pour Vendetta
V pour Vendetta 
Edition intégrale

 
» dessin: David Lloyd
» scenario: Alan Moore
» genre: Roman BD
» edition: Delcourt
» collection: Contrebande




 
En bref:
Londres, fin du XXe siècle : plus personne n'ose résister au "Système". L'œil et l'oreille espionnent, le nez enquête, la bouche désinforme et la main fait régner l'ordre et la terreur. L'Angleterre a pris les couleurs du fascisme. La culture a été effacée. Pourtant quelqu'un ou quelque chose rôde dans les ruelles sombres. Il est vêtu comme un comédien, masqué d'un éternel sourire, cite Shakespeare, sauve les innocents, pose des bombes et préserve ce qu'il reste de la culture dans son musée des ombres.



Le commentaire de BLAM! (par ADN)
Rating: 10 out of 10
  
Alan Moore, scénariste de génie, s'empare à sa manière de la légende du vengeur masqué pour le replacer dans un univers d'une Angleterre fasciste. Derrière le charisme de "V", il y a aussi toute la force de l'anonymat de ce vengeur masqué. Celui dans lequel tout le monde retrouvera ses craintes, ses peurs, mais aussi sa force. Les personnages sont tous juste et le propos jamais manichéen comme on pourrait le croire en démarrant.

De nombreux points font évidemment penser à "1984" d'Orwell (politique-fiction avec une forte présence d'une sorte de "Big Brother") et il porte en lui bien entendu la même force de critique. Derrière ce sénario dense (comme pour "Watchmen", plusieurs niveaux de lecture, de nombreux flashbacks, etc.), Alan Moore réussit une nouvelle fois à nous renvoyer une histoire, notre histoire. Une réflexion sociale sur le monde actuel, qui englobe tout : politique, culture, justice, anarchie...

Le dessin, comme souvent je trouve dans les comics scénarisés par Moore, peut rebuter au premier abord. Mais, ... comme souvent, on s'y fait assez bien et limite, on se dit que le dessin ne pouvait en être autrement tellement il colle au propos. Tout comme le noir et blanc brut et "sale" de "From hell" donnait une impression de l'Angleterre victorienne, l'encrage noir lourd autour d'une couleur un peu terne et délavée rend l'oppression dans ce "V for vendetta".

Nul besoin de rajouter que, même si le film récemment sorti est tout à fait correct, il n'arrive pas à la cheville de la densité du comics intelligent dont il est tiré.


Vos commentaires : 


Vous avez lu cette BD? Laissez vos impressions ici:
Votre prénom ou pseudo:
Votre e-mail (ne sera pas publié):
Votre site perso/blog (facultatif):
Votre note:
Votre avis sur cette BD:
Dans le souci de garder un site lisible
et compréhensible, évitez d'utiliser
le langage SMS, votre message n'en sera que plus clair pour le lecteur.
Merci de participer à l'évolution
du site grâce à vos avis et rendez-vous sur notre forum.
 



« Retour à la homepage | d'autres idées lectures   BD - Bande dessinée
• La boutique
• BD Shop
• Les concours
• Le Forum
• La bibliothèque
• Web-découvertes
• Le lexique
• Les Dossiers
• L'agenda
• BLAM! iPhone
• Le flux RSS 

  • Recommande ce site
  • Contacte-nous
  • Achat BD en ligne

  • Flux RSS de BLAM!   Tous droits réservés © 1997-2008 BLAM! | Crédits & legal | Contact | Banane | Springfield | Sopranos | Kweb | :mrgreen: AddThis Social Bookmark Button
    BLAM! RACCOURCIS:
    La boutique
    Les concours
    Le forum
    La bibliothèque
    BLAM! iPhone

    Web-découvertes
    Le lexique
    Les dossiers
    L'agenda
    LE BD-SHOP
    Parcourez une sélection de BD, manga, comics et autres via notre partenaire.
    LA BOUTIQUE
    une série de t-shirts et autres produits exclusifs aux couleurs du site et de la BD.
    BLAM! la boutique